Qu’est-ce que le mentalisme ?


Depuis une dizaine d’années, le terme mentalisme revient de plus en plus souvent, pour des spectacles et même dans certains livres de développement personnel ou sur différentes chaînes YouTube.

L’engouement a principalement commencé depuis septembre 2008 avec le lancement de la série The Mentalist où Patrick Jane, le protagoniste interprété par Simon Baker, aide une entité policière en résolvant des enquêtes grâce à ses facultés de mentaliste. C’est après 151 épisodes, répartis sur 7 saisons que la trame principale sera clôturée.

Depuis cette période, le mentalisme est sous les projecteurs, mais savez-vous réellement ce que c’est qu’un mentaliste ?

Le mentalisme c’est quoi ?

Au début de mon spectacle « Transmission », je dis que mon objectif est soit de lire, soit de manipuler, soit de tromper l’esprit du public, cette définition n’est pas complètement vraie. C’est une bonne introduction, mais cela ne constitue pas une réponse pour définir la discipline du mentalisme.

Le mentalisme se divise en deux branches :

La première est une annexe de l’illusionnisme, l’objectif est de créer l’illusion que l’interprète a des facultés exceptionnelles, comme par exemple avoir une mémoire exceptionnelle, pouvoir lire dans les pensées, prédire l’avenir, influencer le choix des spectateurs.

Ce type de mentalisme a pour but de divertir le public et se produit généralement pour des spectacles, ou pour les événements Corporate en déambulation au plus près des invités.

Dans cette utilisation précise de la discipline tout est permis, du trucage venu du monde de l’illusionnisme, tout en passant par l’étude de différentes techniques liées à la psychologie et au comportement humain.

La seconde catégorie de mentalisme s’intéresse principalement, à l’étude du comportement de la psychologie, des neurosciences de la programmation neurolinguistique, afin de mieux comprendre les personnes qui les entourent, cela pourrait presque être assimilé à du développement personnel.

Le mentalisme une discipline ambiguë

A la différence de la magie, le mentalisme ne repose pas sur la dextérité. Les techniques et les subtilités utilisées peuvent vous donner l’impression que le mentaliste peut lire en vous comme dans un livre ouvert, qu’il est capable de détecter la moindre micro-expression de votre visage, ou de savoir précisément à quel moment vous mentez, qu’il peut vous manipuler et vous faire réaliser des actions contre votre gré.

La réalité est bien différente ! Pour les expériences les plus impressionnantes, sachez qu’elles reposent généralement sur des astuces et des secrets, et que le mentaliste ne vous contrôle pas et ne lit pas réellement votre esprit.

C’est pour cette raison que c’est une discipline ambiguë. Dans le cas d’un spectacle, même si vous êtes impressionnés et que vous pouvez imaginer que la personne a un don, vous savez qu’il s’agit d’un divertissement, tout comme quand vous allez voir un film vous acceptez de vous laisser berner.

Par contre, dans un cadre professionnel comme une conférence, un mentaliste peu scrupuleux pourrait tenter de vous faire croire qu’il est capable de vous enseigner les techniques de management ou de communication très performantes alors que, sorties du cadre du divertissement, elles risquent de vous être d’aucune utilité.

Le mentalisme : don ou travail ?

Pour ma part, je dis toujours que je n’ai aucun don, aussi bien en magie qu’en mentalisme. Je n’ai pas compté les heures où je me suis entraîné, où j’ai réfléchi et où je me suis documenté.

Je pars donc du principe que quoi que vous décidiez d’apprendre, on peut peut-être avoir des facilités mais on obtient des résultats qu’avec du travail.

Il y a bien sûr des personnes qui ont un naturel empathique et pour qui la discipline du mentalisme est presque innée.

Un peu d’histoire sur le mentalisme

Malgré le fait que la discipline soit devenue de plus en plus connue depuis 2008, la première fois que le terme mentalisme est recensé en écrit est en 1790, dans l’Oxford English Dictionnary, et désigne une personne qui aurait développé des capacités métaphysiques.

Au début du XVIIIe siècle dans de nombreux théâtres avaient lieu des séances de médium, de voyance, voire des séances de spiritisme.

C’est un illusionniste très connu, Harry Houdini, qui a décidé de démasquer les faux médiums, ceux qui utilisaient des complices et des trucages pour escroquer leurs clients.

Dans cette démarche, il essayait de recréer, dans ses propres spectacles, certains des numéros des voyants.

C’est comme ça que l’art annexe de l’illusionnisme, que l’on appelle aujourd’hui mentalisme, est né.

Je rédigerai prochainement un article très complet sur l’histoire du mentalisme.

Voir du mentalisme

Pour voir un spectacle de mentalisme, vous pouvez vous rendre sur des sites comme Billetreduc.com et regarder dans la catégorie « magie mentalisme » de votre région.

Depuis quelques années, on peut voir différentes émissions télé où des mentalistes officient. Je pense, entre autres, à mon confrère Viktor Vincent qui intervient fréquemment dans l’émission « Vendredi tout est permis ». Il y a aussi de nombreuses chaînes YouTube où vous pourrez voir ce type d’expériences.

Mais je vous recommande chaudement d’aller voir un « vrai » spectacle et qui sait vous serez peut-être même invité(e) à monter sur scène.

Personnellement, j’affiche sur mes différents réseaux sociaux les différentes représentations ouvertes au public, je vous invite donc à me suivre sur ma page Facebook pour ne pas manquer mon prochain spectacle.

Mathieu Grant

Magicien & Mentaliste Originaire de Lyon, je parcours la France pour époustoufler vos invités avec une magie dynamique, moderne et humoristique. J'interviens à proximité des convives pour les bluffer avec des objets du quotidien et également sur scène pour des numéros de mentalisme incroyable, c’est mon travail depuis plus de dix ans et je l’avoue : « J’aime mon job ».
Mathieu Grant Magicien