Mes débuts de magicien à Lyon


Vous allez tout savoir sur : « Comment je suis devenu magicien à Lyon ».
J’ai déjà résumé mon parcours dans la partie « qui suis-je », que je vous invite à lire, je voulais, malgré tout, vous raconter l’histoire dans ses moindres détails.

Il était une fois….

J’ai grandi dans les Monts du Lyonnais plus exactement à Saint-Martin Haut, d’apparence je n’étais pas destiné à devenir illusionniste, j’étais plutôt timide renfermé sur moi-même et en échec scolaire. Mes parents nous ont toujours, mon frère et moi, sensibilisé à la culture. Nous allions très fréquemment à Lyon pour voir du théâtre, visiter des musées …

Ils étaient par ailleurs impliqués dans le milieu associatif, ils ont d’ailleurs participé à l’organisation de festivals de rue et de diverses activités culturelles dans les villages avoisinants.

À l’adolescence, j’avais deux passions :

L’informatique (plus particulièrement les jeux vidéos)

Et le jonglage (plus précisément le diabolo).

Mon premier contact avec la magie

Mon premier gros contact avec la magie a eu lieu en 2003, à Svendborg au Danemark pour EJC European Juggling Convention (c’est le plus grand rassemblement de jongleurs en Europe).

Mon frère et ses amis avaient gentiment accepté que je les accompagne pour cette semaine de vacances.
J’ai sur place rencontré un jongleur qui faisait apparaître des boules de cristal dans des bulles de savon. Cela m’avait énormément impressionné. Par chance ce magicien était français, je ne le savais pas encore, mais j’avais en face de moi Xavier Mortimer magicien qui travaille aujourd’hui pour le Cirque du Soleil. En discutant avec lui, il m’a conseillé d’acheter l’encyclopédie des boules de billard pour commencer mon apprentissage. Ce livre je ne l’ai jamais trouvé !!!

La magie m’a rattrapé

Quelques années plus tard tout c’est bousculé :

  • Un de mes amis regardait régulièrement la série du magicien américain Criss Angel et me la fit découvrir, à partir de là, j’ai eu envie d’apprendre la magie.
  • A une soirée, j’ai croisé une personne qui faisait des tours de cartes et qui m’apprend rapidement un tour. Je commence donc acheter un DVD sur la magie des cartes et à m’entraîner.
  • Je cherche rapidement un lieu où je pourrais prendre des cours à Lyon et un collègue de travail m’informe que le mari de son ami d’enfance va ouvrir une académie.

  • J’ai donc pu le contacter et être le premier élève inscrit à abracadabra créée par Yves Doumergue & Sylvain Castor. J’ai pris quelques années de cours, puis j’ai continué en autodidacte.

    De la passion à la profession

    J’étais fasciné par cette nouvelle passion. J’ai très rapidement compris que je n’en resterai pas là. Cette passion deviendrait mon métier, j’en avais la certitude et la volonté. En quelques années, ai surmonté mes peurs de parler en public. J’avais un bon nombre de tours à mon actif et certains bars et pubs Lyonnais me demandaient déjà d’animer certaines de leurs soirées.

    J’avais entre les mains un outil qui permettait de surprendre et d’émerveiller… Petit à petit, je prenais les trois quarts de mes congés pour animer des événements d’entreprise, des mariages, des anniversaires, des salons, des séminaires. J’ai donc fait le choix de devenir magicien professionnel à plein temps. Voilà, vous connaissez mon histoire plus en détail. A chaque fois qu’une personne me dit qu’il aimerait bien apprendre la magie ou que son enfant fait de la magie, j’espère au plus profond de moi qu’il vivra une aussi belle aventure que celle que j’ai vécue.

    Mathieu Grant

    Magicien & Mentaliste Originaire de Lyon, je parcours la France pour époustoufler vos invités avec une magie dynamique, moderne et humoristique. J'interviens à proximité des convives pour les bluffer avec des objets du quotidien et également sur scène pour des numéros de mentalisme incroyable, c’est mon travail depuis plus de dix ans et je l’avoue : « J’aime mon job ».