Pourquoi se lancer dans la magie et le mentalisme ?

Langue universelle, on peut quasiment dire que la magie est nĂ©e avec le monde. Et pour cause l’art de l’illusion est aussi vieux que le mensonge et le mensonge l’est comme le monde. Si on y regarde de plus prĂȘt, la magie n’est efficace que lorsqu’elle a pour but de faire passer un message, Ă  raconter une histoire dans un cadre cohĂ©rent, Ă  exprimer quelque chose par diffĂ©rents sentiments.

De tous temps, et aujourd’hui encore, la magie sert diffĂ©remment les illusionnistes. On distingue les magiciens mentalistes qui s’en servent Ă  des fins personnelles et d’autres qui la servent, agissant comme des serviteurs de cet art Ă  part entiĂšre.

Pourquoi je fais de la magie ?

C’est certainement la question que tout bon magicien devrait se poser. Vient ensuite “Quel but et surtout quel sens dans tout cela ?”.
On fait beaucoup de choses machinalement dans la vie s’en se poser de questions. On dĂ©cide de prendre une voie sans y avoir vraiment trop rĂ©flĂ©chi. Cela peut ĂȘtre pour combler un manque, rechercher une reconnaissance ou bien par manque d’argent. Mais la magie n’est pas une vocation que l’on choisi par hasard.

Plus concrĂštement chacun doit trouver sa motivation profonde :

  • j’ai choisi la magie pour l’amour de l’Art,
  • je fais de la magie pour gagner de l’argent,
  • je fais de la magie uniquement pour moi, pour flatter mon ego,
  • je fais de la magie pour Ă©changer, construire une relation, dĂ©velopper des Ă©motions avec le public.

Parmi toutes ces possibilitĂ©s, il y en a une qui ressort, la derniĂšre. C’est la proposition qui a le plus de sens. Pourquoi un magicien fait de la magie si c’est pour exposer son savoir faire ou simplement pour faire de l’argent ?
Choisir la magie pour ces raisons c’est se priver du potentiel Ă©norme de cet Art basĂ© sur la communication, l’échange et la psychologie.

Si un magicien cherche Ă  tout prix Ă  montrer ce dont il est capable c’est simplement une dĂ©monstration dĂ©nuĂ©e de sens. Dans le cas oĂč c’est uniquement pour faire de l’argent, la magie perd alors de son charme et s’en trouve totalement dĂ©naturĂ©e. Il faut un minimum d’amour et d’application dans notre travail pour espĂ©rer toucher les gens, autrement que par des motivations personnelles et Ă©goĂŻstes.

La magie, un art complet :

On peut trĂšs bien faire de la magie simplement, sans rĂ©ellement se prendre au sĂ©rieux et faire de la magie, sĂ©rieusement en pĂ©nĂ©trant dans l’inconscient des spectateurs. L’illusionnisme est probablement l’un des Arts du spectacle le plus complet. En effet, la magie close-up va au-delĂ  de l’habiletĂ© manuelle, du sens crĂ©atif et artistique, de la communication et des relations humaines. Etre un magicien c’est s’engager, assurer le poste d’auteur, metteur en scĂšne et comĂ©dien.

CrĂ©er, inventer, adapter, assembler, organiser, mettre en scĂšne, prĂ©senter, jouer et interprĂ©ter. Bref un travail complet qui ne s’improvise pas. Il faut s’investir humainement dans tout ce que l’on prĂ©sente. C’est Ă  travers mon corps, mon personnage, ma personnalitĂ© que je vais faire passer des Ă©motions.

Vous pourriez aussi aimer: